« Une famille anglaise ». Techniques mixtes sur papier. 30x40 cm.

Exposition Alain Kleinmann à Lyon

21 octobre 2015

 

Du 5 novembre au 19 décembre 2015, la Galerie des Tuiliers à Lyon accueillera une nouvelle exposition d’Alain Kleinmann. Le vernissage aura lieu le jeudi 5 novembre de 18H à 21H.

 

Alain Kleinmann commence à peindre dès l’âge de 7 ans. Il a 18 ans lors de sa première exposition personnelle. Depuis,  plus d’une centaine d’expositions personnelles lui ont été consacrées par des galeries, des Musées et des centres d’art contemporain dans le monde entier.

 

La mémoire, l’écriture, la trace, les matières, les vieilles photos, les livres… forment la trame de sa peinture.

 

«La peinture d’Alain Kleinmann appartient à ce qui fonde l’art : un sentier pétri d’humanité chaude et douloureuse qui bouleverse par sa vérité plastique et poétique. Ses thèmes sont notre vie : gares, lieux publics, mouvements de foules, rapports entre les regards, scènes théâtrales, espaces de murmures inquiétants, de mascarades secrètes, d’espoirs et de lueurs nichés dans les ombres».  Louis Aragon

 

« Cher Alain Kleinmann, vos oeuvres sont une puissante commémoration d’un monde qui a été assassiné. Votre travail est calme, murmuré, mais accablé de nostalgie, de compassion et de chaleur. Merci ! » Amos Oz

 

« Porter son regard sur les êtres qui nous entourent, sur notre environnement, est un geste naturel, un simple acte de vie. Transmettre les perceptions saisies par ces regards, imprimer dans sa toile d’infinies vibrations, relève d’une véritable démarche artistique. C’est une autre lecture du monde que nous propose Alain Kleinmann. Son regard est chargé de mémoire, il porte une somme de souvenirs qui constituent notre histoire. Il en est le témoin, il en devient l’acteur. Sur sa toile se juxtaposent sensibilité, émotion, force et parfois rudesse. Les visages semblent venus d’ailleurs et les regards des êtres paraissent porter au loin, très loin, derrière nous. » Martin Gray